zurück
Actualités

Biasca gagne chez le leader

Le RC Biasca s'est imposé à l'extérieur chez le leader Wolfurt et a fait en sorte que le nouveau Uttigen salue de nouveau la tête du classement.

RHC Diessbach - RHC Wimmis 4-1 (0-0)

Finalement, c'est une affaire réglée pour le champion. Diessbach surmonte quelques moments délicats en première mi-temps, comme après le carton bleu contre Xavier Solera, mais la décision tombe en dents de scie après la pause. Pascal Kissling marque seulement 22 secondes après la reprise, une minute plus tard Yanic Dysli exulte pour le 2-0 et Kissling parachève le démarrage en trombe de la deuxième mi-temps avec le 3-0 à la 29e minute. C'est en même temps la décision préalable, même si l'entraîneur de Wimmis, Rui Ribeiro, parvient à stabiliser son équipe. Diessbach marque même en infériorité numérique par Kissling (42e), les visiteurs de l'Oberland bernois ne peuvent que se réjouir du but d'honneur de Keita Graf.

 

RSC Uttigen - Genève RHC 4-1 (0-0)

Uttigen joue de manière peu spectaculaire et patiente, Genève a du mal à se créer des occasions de but et il ne se passe donc pas grand-chose pendant une mi-temps. Au retour des vestiaires, Alexis Garcia ouvre la marque pour le RSC et ajoute le 2-0 dans la foulée. La frustration s'installe à Genève, Mae Brenas reçoit un carton bleu sur la même action. Matteo Tercier parvient certes à marquer le 3-1 pour les Romands en supériorité numérique, mais lorsqu'il voit bleu, Garcia le remercie en faisant la décision pour le 4-1. L'Espagnol marque les quatre buts d'Uttiger ce soir-là et replace son équipe en tête du classement. Genève, en revanche, a toujours un compte de points vide et les playoffs s'éloignent de plus en plus au fil des journées.

 

RHC Dornbirn - SC Thunerstern 7-5 (2-4)

La Stadthalle est un chaudron de sorcière, ce dont Thunerstern fait les frais. Pourtant, les étoiles démarrent remarquablement bien grâce à Jan Schober et ne se laissent pas déstabiliser par le 1-1 intermédiaire de Martin Maturano. Flavio Silva, Raphael Rettenmund et Gian Rettenmund portent le score à 1-4 jusqu'à la 17e minute, et tout indique que les Etoiles vont remporter trois points importants à l'extérieur. Francesco Dolce réduit encore le score, puis c'est presque la pause - presque. Silva voit soudain rouge, ce qui est une invitation pour Dornbirn. En supériorité numérique, Maturano et Roche Brunner marquent, le jeu est relancé. Maturano marque encore deux fois et devient ainsi le vainqueur du match pour les Vorarlberg, Thunerstern semble dépassé et ne peut plus réagir aux buts encaissés.

 

RHC Wolfurt - RC Biasca 1-4 après prolongation (0-0, 1-1, 0-1, 0-2)

Histoire émotionnelle dimanche à Wolfurt. Après 15 secondes déjà, l'entraîneur-joueur de Biasca, Pablo Saez, doit pour la première fois serrer douloureusement les dents. Wolfurt domine la première période, tandis que les Tessinois se retirent habilement et se montrent dangereux sur leurs incursions. En deuxième mi-temps, Ivan Ruggiero touche la bordure du but, c'est Gregorio Boll qui donne l'avantage aux visiteurs (35e). Wolfurt doit se remettre un peu, mais à la 45e minute, Daniel Zehrer se trouve juste à temps et transforme un rebond en 1-1. Peu après, le point négatif : Arnau Dilme voit rouge après deux cartons bleus. Wolfurt se bat pour aller en prolongation grâce à un Elias Rohner solide, mais Saez y marque un doublé et Ruggiero une fois. Biasca obtient ainsi deux points chez le leader détrôné, tandis que l'équipe locale est dominée par la frustration après ce dénouement.

 

Traduit par DeepL.

Plus de nouvelles

2e place pour la Suisse après le tour préliminaire