zurück
Actualités

Vordemwald et Montreux doivent réagir

Dans les demi-finales des play-off, Vordemwald et Montreux sont légèrement sous pression. Ils ont perdu le match 1 et doivent maintenant essayer d'utiliser l'avantage du terrain pour égaliser.

Photo : Noelia Rüegger.

Demi-finales des playoffs :

13.04.2024, RHC Vordemwald - RHC Uri, début du match à 18h00 en direct sur Swiss Skate TV

C'est un show de Patrick Greimel qui a assuré au RHC Uri la victoire 5:4 dans le match 1. L'attaquant expérimenté a marqué but après but et a permis aux joueurs de Suisse centrale de mener rapidement 4-1. Vordemwald est ensuite revenu dans le match et a pu égaliser à 4-4. Ce n'est que dans la phase finale que Marco Dubacher a fait pencher la balance en faveur des Uranais. Vordemwald a donc maintenant la pression, il doit gagner le match à domicile pour ne pas avoir soudain deux balles de match contre lui. Les Argoviens sont des combattants de playoff expérimentés des années précédentes. Le montrent-ils à nouveau ?

 

14.04.2024, Montreux HC - Pully RHC, début du match à 16h00 en direct sur Swiss Skate TV

Pour débuter la série, Montreux, malgré l'avantage d'avoir disputé la Coupe des Nations, n'a pas réussi à marquer le moindre but et s'est incliné 2-0 face à un Pully très discipliné. L'entraîneur-joueur Rui Cova est confronté à un défi difficile : il doit décider si c'est lui ou Benoît Belle qui sera aligné au poste d'étranger. Le gardien Enrique Cruz est clairement le favori. Chez Pully, Ricard Pintado l'est également, puisqu'il a permis au rouge et blanc de gagner grâce à ses buts et qu'il a ainsi parfaitement remplacé le meilleur buteur, Jérémie Loye, qui n'a pour une fois pas réussi.

 

Tour de classement :

13.04.2024, Jet RC Genève vs. RC Uttigen Devils, début du match à 15h30 en direct sur Swiss Skate TV

Les Jets ont commencé le tour de classement par une victoire à l'extérieur à Vordemwald chez les White Sox et reçoivent maintenant les Uttigen Devils. Qui va encore participer chez les Bernois à ces matchs plutôt insignifiants ? Est-ce que l'on se concentre déjà sur l'avenir et que l'on offre en premier lieu une possibilité d'engagement à la relève ou est-ce que les routiniers comme Simon Grossen et Patrick Saurer doivent s'en charger ? Sur le papier, les Devils sont les favoris en raison des résultats obtenus lors de la qualification.

 

Traduit par DeepL.

Plus de nouvelles

Diessbach et Wimmis peuvent-ils continuer à avancer ?